Comment renforcer les ligaments ?

Comment renforcer les tendons et les ligaments pour prévenir l’inflammation et les douleurs ? Avec les articulations, les tendons et les ligaments sont des structures anatomiques importantes. Ils permettent le soutien et la mobilité du système musculo-squelettique . Voyons comment s’en occuper.

Quels problèmes peuvent affecter les tendons et les ligaments ?

Sports ou non, nous pouvons tous avoir des problèmes concernant les tendons et les ligaments . Lequel ?

A découvrir également : Quel analgésique pour vos dents ?

PATHOLOGIES TENDON

On peut distinguer les pathologies tendineuses dans :

  • Tendinite lorsque le processus inflammatoire aigu affecte la partie externe, c’est-à-dire la gaine tendineuse (la paroi du tendon), très vascularisée ;
  • Tendinose , vraies blessures affectant la partie interne du tendon, mal vascularisée.

Quand L’inflammation aiguë de la gaine externe s’approfondit à l’intérieur du tendon, le processus de réparation des tendons est plus lent en raison de la réduction de la vascularisation.

Lire également : Comment calmer naturellement une crise d'anxiété ?

Les causes de la pathologie des tendons sont différentes :

  • Facteurs intrinsèques  : mauvais alignement des membres inférieurs, déséquilibre musculaire, laxité articulaire, âge, surpoids, utilisation de médicaments à la cortisone ;
  • facteurs extrinsèques Les tels qu’une surcharge de travail due à des activités sportives, des défauts posturaux liés à l’utilisation de chaussures inadéquates ou dans des conditions d’utilisation, c’est-à-dire la non-utilisation de structures musculo-tendineuses dues à une inactivité.

BLESSURES LIGAMENTES APRÈS ENTORSES

entorse survient lorsqu’un traumatisme indirect provoque un déplacement trop important de l’articulation que sa mobilité normale Une . Cette affection survient souvent à la suite de chutes. accidentels, traumatismes sportifs ou accidents de voiture. Quelles sont les conséquences ?

  • Stress excessif sur les structures articulaires ;
  • Lésion possible de la capsule articulaire et des ligaments.

L’ articulation du genou, la cheville, le coude, les doigts et la colonne vertébrale sont particulièrement exposés au risque d’entorses.

Sur la base du traumatisme, nous pouvons identifier trois degrés de gravité du problème :

  • Distorsion de grade I (la « rétorque » typique). Il s’agit d’une simple pression des ligaments ou de la capsule articulaire. Dans ce cas, les dommages sont minimes et seules de petites lacérations de certains faisceaux fibreux peuvent survenir.
  • Distorsion du degré II . Dans ce cas, il y a une déchirure partielle des structures capsule-ligamentaire.
  • Distorsion de grade III . Il y a ici une ventilation complète de ces structures.

Basé sur Nos problèmes, pour établir le cours de rééducation le plus approprié, le médecin utilisera les outils de diagnostic appropriés , tels que la radiographie (pour exclure toute fracture), l’échographie ou l’imagerie par résonance magnétique.

Par la suite, le repos, l’élévation des membres, les blocs de glace et un éventuel traitement médicamenteux peuvent être recommandés pour minimiser la douleur et l’enflure.

Nous prévenons la douleur et l’inflammation avec la bonne activité sportive

Comment renforcer les tendons et les ligaments ? Il est important, pour notre part, de contribuer à favoriser le bon fonctionnement des tendons et des ligaments, avec un entraînement constant et sans usure . L’objectif sera de lutter contre la sédentarité et l’inactivité des structures musculo-tendineuses.

N’oubliez pas qu’il est bon d’être en bonne forme physique avant de nous consacrer à n’importe quelle séance sportive . Ne subissons jamais de sessions sports intenses sans phase de chauffage antérieure. En fait, avoir des muscles, des tendons et des ligaments entraînés signifie avoir des articulations plus protégées. Voici comment :

  • Des étirements ou une gymnastique douce . Des étirements réguliers aideront à améliorer l’élasticité des muscles et des articulations et à réduire le risque d’entorses. Un bon échauffement sera utile pour réchauffer et desserrer les tendons et les ligaments avant et après la pratique sportive. L’objectif sera de nous préparer progressivement à l’activité athlétique.
  • natation. Il est considéré comme l’un des sports les plus complets, car il vous permet d’entraîner tous les districts musculaires de manière équilibrée , sans causer de stress excessif sur les articulations, les tendons, les ligaments et les cartilages.

Nous nous souvions ensuite de suivre une alimentation variée et équilibrée, peut-être associée à un complément alimentaire. Un pourboire ? Nous allons choisir un produit à base d’acides gras oméga 3, de glucosamine végétale, de vitamine C, de Boswellia Serrata et de cuivre, utile pour le bien-être et la fonctionnalité des tendons, ligaments et articulations .

Show Buttons
Hide Buttons