Front bosselé : quand consulter un médecin ?

Le front occupe le tiers supérieur du visage, met en valeur les yeux et le visage et attire la lumière. Le front n’est pas toujours parfait. Les défauts esthétiques du front peuvent être d’origine génétique (chez les jeunes) ou liés à l’âge (chez les personnes âgées). L’un des problèmes que l’on peut rencontrer est le front bosselé. Si vous pensez avoir un front bosselé, voici quelques éléments à prendre en compte avant de consulter un spécialiste.

Les causes les plus courantes de la bosse sur le front

En général, la plupart des bosses sur le front sont mineures et ne nécessitent pas d’attention particulière. Toutefois, il est important de connaître la cause de la bosse pour savoir si elle peut constituer une urgence. Si c’est le cas, l’équipe médicale sera en mesure de fournir un traitement approprié.

A lire également : Les signes d'alerte et les mesures de prévention des maladies infantiles

Les kystes

Un kyste est une marque de cause inconnue sur le front. En effet, les kystes sont de petites poches remplies de liquide qui se forment sous la couche superficielle de la peau. Par ailleurs, différents types de kystes peuvent se former sous la peau. Cependant, les plus courants sont ceux qui se forment lors de la formation des kératinocytes. Ces kystes peuvent grossir considérablement s’ils ne sont pas traités rapidement.

Traumatisme

Les traumatismes sont l’une des principales causes de bosses. Par exemple, on note un coup violent, comme une collision lors d’un match de football ou un accident de voiture. En effet, ce sont des situations qui peuvent provoquer des traumatismes. Ce sont les deux principales causes de bosses sur le front. En fait, la première est inoffensive, la seconde est à la fois inoffensive et dangereuse. Outre ces deux causes, il existe des ostéomes, des lipomes, des déformations du crâne, des sinusites, des morsures et des piqûres.

A voir aussi : Prévention et traitement du diabète de type 2 : méthodes efficaces et conseils pratiques

Quand la bosse sur le front nécessite une consultation médicale ?

Une bosse sur le front ne peut à elle seule justifier un examen médical. En outre, vous devez prendre en compte d’autres symptômes. Si vous ou votre enfant perdez connaissance après un coup à la tête, il faut bien sûr toujours considérer cela comme une urgence médicale. Même si la perte de conscience ne dure que quelques secondes, il faut immédiatement consulter un médecin. Par ailleurs, voici signes alarmants :

  • Une somnolence soudaine ou des changements d’humeur ou de caractère peuvent être le signe d’une lésion plus grave.
  • Si vous avez l’impression que l’enfant est moins alerte que d’habitude et qu’il ne répond pas aux questions, envisagez de vous rendre au service des urgences.
  • Un mal de tête persistant ou des nausées (avec ou sans vomissements) sont également des signes d’urgence en cas de traumatisme crânien.

De plus, après un traumatisme crânien, vous devez prêter attention aux yeux de votre enfant.

Les traitements possibles pour la bosse sur le front

Avant de consulter un spécialiste, vous pouvez calmer votre enfant et l’isoler des soucis générateurs de stress. De plus, utilisez de la glace enveloppée dans une serviette ou un tissu. N’appliquez jamais de glace directement sur la peau (pour éviter le risque d’engelures).

De même, vous pouvez exercer une pression constante sur la zone touchée ou appliquer une compresse. Le médecin explique que la glace et la pression sont des mécanismes qui limitent la circulation du sang sous la peau. Par conséquent, vous devez faire attention et amener immédiatement votre enfant chez un médecin qui saura lui donner le traitement adéquat.