Santé maternelle : les bienfaits et précautions des crevettes durant la grossesse

Vous avez des envies de crevettes à la mayonnaise alors que vous en êtes aux premiers mois de votre grossesse ? Découvrez pourquoi manger des crevettes quand on est enceinte doit être fait avec précautions.

Manger des crevettes pendant la grossesse : oui ou non ?

Déjà, que vous soyez enceinte ou non, si vous êtes allergique aux crevettes ou aux fruits de mer en général, la question ne se pose même pas. En ce qui concerne la consommation des crevettes pendant la grossesse, si en temps normal vous pouvez en consommer, il faut seulement retenir une chose. Vous pouvez manger des crevettes pendant votre grossesse à la seule condition qu’elles soient bien cuites.

Lire également : Comment éviter une épisiotomie ?

Retenez bien que vous ne pouvez manger que des crevettes bien cuites pendant votre grossesse. Par ailleurs, il en est de même pour les bulots, les crabes ou encore les homards, il ne faut surtout pas en manger crus ou mal cuits. En règle générale, il faut éviter de manger tout ce qui est crustacé et mollusque cru quand on est enceinte.

A lire en complément : Les multiples avantages du suivi régulier des séances de préparation à l'accouchement

Crevettes pendant la grossesse : les risques sur la santé maternelle

Les microbes transportés par les crevettes et les autres crustacés ainsi qu’un certain nombre de fruits de mer peuvent être très dangereux pour le fœtus même si la mère peut relativement les supporter. Le principal microbe qui sème la psychose au sein de la communauté des femmes enceintes et des professionnels de la santé est la listeria.

La listeria est potentiellement dangereuse aussi bien pour la femme enceinte que l’enfant qu’elle porte. Et pour cause, cette bactérie peut traverser le placenta. La listeria peut causer des complications graves pour le bébé que vous portez, et dans le pire des cas, elle peut entraîner une fausse couche. La listeria peut aussi constituer une cause de mortinaissance.

Chez la femme enceinte, la listériose peut présenter des symptômes très graves comme la septicémie ou la méningite. Il n’y a pas que la vie du fœtus qui est en jeu donc. Comme tous les aliments, si la crevette est consommée crue alors qu’elle est contaminée par la listeria, elle est dangereuse pour la santé.

Manger des crevettes pendant la grossesse : les bienfaits

Il n’est pas nécessaire d’éviter à tout prix les crevettes, les homards, les langoustes et autres délicieux crustacés. Le tout est de bien les cuire afin d’éliminer tout risque de listériose. D’ailleurs, comme tous les aliments crus ou mal cuits, les crevettes crues peuvent aussi vous exposer à des risques de salmonellose et de toxoplasmose.

Les crevettes regorgent de bienfaits pour la femme enceinte et son bébé. Effectivement, les crevettes sont riches en micro-nutriments. Entre autres, on peut compter les protéines maigres, les vitamines et les minéraux comme principaux apports des crevettes.

Tous ces nutriments sont essentiels pour le développement du fœtus. Sans oublier que les crevettes apportent aussi de l’oméga-3 à, un élément essentiel pour le développement du cerveau et des yeux du bébé. Sans oublier l’apport en fer de la crevette, un élément indispensable contre l’anémie pendant la grossesse.