Chute bébé tête : quelles sont les précautions à prendre ?

Aujourd’hui, les bébés ne sont pas à l’abri d’une chute plus ou moins grave. Malgré toutes les dispositions de sécurité mises en place par les parents, cela ne suffit pas pour éradiquer la chute de leur vie. Il serait donc plus judicieux de renforcer la surveillance pour limiter les risques. Quelles sont les précautions à prendre face à une chute bébé tête.

Comment réagir face à une chute bébé tête ?

De prime abord, sachez que les chutes sur le crâne sont souvent dangereuses pour les bébés. Pour ne pas se retrouver dans des situations désagréables, il serait plus judicieux de bien surveiller la santé de son tout-petit pendant quelque temps. Après une chute bébé tête, il n’y a pas grand-chose à faire à part contacter un pédiatre, se rendre dans une urgence ou surveiller les symptômes. Cependant, quelques astuces peuvent vous aider à soulager les douleurs de l’enfant après cet accident.

A lire en complément : Les applications grossesse : des applis à tester absolument

Lorsque votre enfant chute sur la tête, le premier réflexe à avoir serait de lui donner du paracétamol. Toutefois, le choix du médicament varie en fonction de son âge et des recommandations de son pédiatre. Ne choisissez pas un traitement par hasard puisque cela pourrait être fatal pour sa santé si fragile.

Après la chute, une bosse peut apparaître sur la tête de votre bébé. Dans ce cas de figure, n’hésitez pas à appliquer du froid en premier lieu. Conformément à l’âge de votre bébé, vous pouvez également utiliser de l’arnica en crème ou en pommade. Également à ce niveau, la consultation d’un médecin vous sera d’une grande utilité pour éviter tout désagrément. Gardez votre bébé près de vous le temps de la surveillance. Veillez à ce que vous ayez également une petite pochette de gel réfrigérant dans votre consolateur. Cela est très bénéfique et peut agir rapidement contre l’apparition des bosses.

A lire aussi : Conseils pratiques pour des exercices physiques adaptés pendant la grossesse

Quelles sont les actions déconseillées face à une chute bébé tête ?

Après une chute, vous ne devez pas laisser votre bébé seul sans surveillance. Ayez votre tout-petit tout près de vous pendant 48 h. De cette manière, vous serez en mesure de réagir immédiatement face à l’apparition éventuelle des signes de gravité. Étant donné que l’organisme des bébés est très fragile, vous ne devez pas lui administrer d’aspirine ni de somnifères. Abstenez-vous également des sédatifs ou des tranquillisants sans pour autant consulter un spécialiste de la pédiatrie. Ne laissez pas votre bébé pratiquer les activités où il pourrait chuter pendant quelques semaines.

Quelques astuces pour rassurer son bébé après une chute sur la tête 

Après avoir chuté sur la tête, l’un des premiers réflexes que vous devez avoir est de rassurer votre bébé. Vous devez prendre toutes les précautions nécessaires afin de vérifier si ce dernier ne présente pas des signes d’alertes. Assurez-vous également qu’il ne développe pas des symptômes qui pourraient nécessiter une consultation d’urgence chez un professionnel de santé. Après avoir terminé cette première étape, vous devez commencer par rassurer votre bébé tout en lui parlant doucement après la chute. Une telle pratique est indispensable, car cela constitue un effet apaisant non négligeable. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à faire des câlins à votre bébé en veillant à ce qu’il ne bouge pas trop. Distrayez-le avec l’un de ses jouets préférés. Vous pouvez par exemple lui donner son doudou et lui lire tranquillement un livre. Si vous constatez des hématomes après la chute, n’hésitez pas à opter pour un pansement coloré, car cela pourrait lui permettre d’oublier la douleur.