Professionnels de santé : à quel moment se former durant sa carrière ?

Nombreux sont ces spécialistes de la santé qui se demandent à quel moment ils doivent se former pendant leur carrière. Il est important de rappeler que la participation au programme de Développement Professionnel Continu (DPC) est obligatoire lorsqu’on travaille dans le secteur de la santé.

Celui-ci se présente comme une formalité d’amélioration continue de la sécurité et de la qualité des soins. À ce titre, plusieurs organismes habilités DPC proposent des formations en adéquation avec le secteur médical et paramédical. Néanmoins, une question reste suspendue sur toutes les lèvres : à quel moment se former durant sa carrière ?

A voir aussi : Quel est le rôle d’un centre hospitalier ?

Présentation du DPC

À l’opposé du DIF qui est un droit à tous les employés, le DPC ou Développement Professionnel Continu constitue une obligation individuelle qui s’inscrit dans une procédure permanente d’amélioration de la qualité des soins prodigués par les spécialistes de santé.

Elle inclut l’acquisition et l’approfondissement des compétences et connaissances, de même que l’analyse des pratiques professionnelles. Pour en savoir plus , pensez à vous rapprocher des organismes spécialisés.

A voir aussi : Quel est le rôle d’une infirmière puéricultrice ?

Quel que soit votre statut (salarié du secteur privé ou public, fonctionnaire ou libéral), le DPC rend possible la mutualisation des pratiques professionnelles. Son obligation a été instaurée par la loi HPST du 21 juillet 2009 qui porte sur la réforme de l’hôpital et liée aux patients, à la santé et au territoire.

À qui s’adresse le DPC

Comme il est mentionné plus haut, le DPC constitue une obligation pour tous les professionnels de santé. Il s’adresse autant aux spécialistes de santé libérale (chirurgiens, dentistes, infirmiers, sage-femmes, pharmaciens, médecins, etc.) qu’aux salariés qui travaillent en centre de santé conventionné.

Les spécialistes de santé hospitaliers ainsi que les autres employés de la santé (hors centre conventionné) sont aussi concernés. Si vous exercez dans un établissement de santé, il y a de fortes chances qu’on vous propose de prendre part à un programme de DPC collectif annuel ou pluriannuel.

de santé à quel moment se former durant sa carrière

Ce programme vous sera proposé par un organisme de la DPC ou directement par votre institut de santé, s’il est enregistré auprès de l’OGDPC. Dans le cas où vous seriez un salarié non-hospitalier, il vous suffira tout simplement de contacter votre supérieur ou l’organisme de formation qui vous intéresse.

En ce qui concerne les individus qui exercent sous le statut de libéral, ils ont aussi la liberté de choisir un organisme de formation. Vous pouvez faire cette formation à tout moment.

Comment faire un DPC ?

Pour faire votre DPC, trois alternatives se présentent à vous si vous êtes un professionnel dans le milieu médical et paramédical.

Participer à un programme DPC : on dénombre bon nombre d’organismes de DPC appelés ODPC. Ceux-ci sont enregistrés au niveau de l’organisme gestionnaire et font l’objet d’une évaluation par les commissions scientifiques compétentes.

Détenir un diplôme universitaire (DU) : vous avez la possibilité de suivre une formation à l’université dans le cadre d’un DPC : un DIU (diplôme inter-Universitaire) ou un DU dont l’évaluation se fera par la commission scientifique.

Participation en tant que formateur : vous pouvez aussi vous positionner comme formateur en animant des formations qui sont intégrées à des programmes de DPC, ou même tout un programme de Développement Professionnel. Le fait d’être formateur valide par la même occasion votre propre obligation de formation.