Qui peut renouveler une ordonnance pour des lunettes ?

L’ordonnance des lunettes est une pièce importante pour identifier le ou les défauts dont votre œil est atteint : la myopie, la presbytie, etc. Elle sert principalement aux ophtalmologues pour l’obtention de lunettes. Mais comment renouveler ce document lorsqu’il est expiré ? Qui peut renouveler une telle pièce ? Découvrez dans cet article, le spécialiste qui peut renouveler une ordonnance pour des lunettes.

Qui peut délivrer la première ordonnance ?

Afin de faire diagnostiquer ses problèmes visuels, il faut nécessairement consulter un médecin spécialiste des yeux : l’ophtalmologue ou l’ophtalmologiste. C’est le seul médecin capable de vous prescrire des lunettes au cas où vous n’en auriez encore jamais porté. Que vous soyez astigmate, myope ou presbyte, la prescription de la correction optique peut varier. Le diagnostic est élaboré sur la base d’une série d’examens.

A voir aussi : Aller chez le dentiste, l’orthodontiste ou le parodontiste ?

À partir de ces tests, le professionnel de santé sera en mesure de déterminer de quel mal vous souffrez. Et, il vous indiquera le dispositif adapté pour retrouver votre vision normale.

Respecter le parcours de soins coordonnés aide à profiter d’une meilleure prise en charge par la Sécurité sociale. Alors si vous consultez d’abord votre médecin traitant et que vous alliez par la suite chez l’ophtalmologiste (secteur 1), la consultation auprès de ce dernier sera remboursée à hauteur de 70 % sur une base de 30 euros. Si par contre, vous allez consulter l’ophtalmologiste sans prendre par votre médecin traitant, la prise en charge ne sera que de 30 % sur une base de 25 euros.

A découvrir également : Comment est financé le système de santé français ?

Lorsque votre ophtalmo est conventionné secteur 2 ou bien non conventionné, les dépassements horaires seront donc à votre charge. Ainsi, il est important d’opter pour un contrat de mutuelle santé qui s’occupe de ce type de services et pourra vous porter un coup de main dans votre remboursement de lunettes.

Qui est habilité à renouveler l’ordonnance pour des lunettes ?

Un médecin spécialiste des yeux est normalement celui qui renouvelle une ordonnance pour des lunettes correctrices. Cependant, depuis un certain temps, il y a possibilité de ne plus avoir recours aux ophtalmologistes pour un renouvellement d’ordonnance pour des lunettes. Cette nouvelle mesure a été mise en place grâce au décret en date du 24 avril 2020.

En effet, si vous avez déjà fait votre consultation chez un ophtalmologiste dans le passé et qu’il vous a prescrit une ordonnance pour des lunettes, cette prescription peut être renouvelée automatiquement par votre orthoptiste ou par un opticien-lunetier.

Toutefois, il est nécessaire que certaines conditions soient respectées. Afin de faire un renouvellement par un orthoptiste ou un opticien, il faut que :

  • Vous montriez l’ordonnance d’origine toujours valide ;
  • L’ophtalmologiste n’ait émis aucune opposition au renouvellement du matériel de correction et à son adaptation ;
  • L’ophtalmologiste n’ait donné de limite d’adaptation de la prescription médicale dans le temps ou que cette dernière ne soit dépassée ;
  • L’ophtalmologiste doit vous réaliser un examen de vue ;
  • Vous ne souffriez pas de presbytie (si ce n’était pas le cas pendant le précédent diagnostic).

Au cas où l’une de ces conditions serait remplie, il sera donc indispensable de consulter à nouveau un médecin spécialiste des yeux.

Comment renouveler une ordonnance pour des lunettes ?

En fonction de l’âge et la situation de la personne, il n’est pas forcément nécessaire de prendre par la case médecin pour renouveler ses lunettes. En suivant les conditions suivantes, le remboursement de vos verres sera pris en charge par l’Assurance Maladie.

Vos verres sont cassés

Avant 16 ans, vous devez vous rendre chez l’ophtalmologue pour faire un renouvellement de prescription. Au cas où la prescription daterait de trois ans, il faut aussi une nouvelle prescription. Au-delà de 16 ans, la prescription de lunettes de correction est valable jusqu’à trois ans. Pendant ces 3 ans, vous n’avez pas besoin de renouveler l’ordonnance pour vos verres cassés.

Vos lunettes ne sont plus adaptées à vos yeux

Avant 16 ans, vous avez l’obligation de retourner voir l’ophtalmologue pour faire un renouvellement d’ordonnance et vous faire rembourser par l’Assurance Maladie.

Si vous avez plutôt entre 16 et 42 ans, avec une ordonnance datant de moins de cinq ans, l’opticien peut réadapter vos lunettes sans que vous ayez besoin d’une ordonnance.