Comment apprendre le nom des orteils pour votre prochaine course de pieds nus

Encore appelée natural running, la course de pieds nus est devenue une pratique très en vogue pour avoir une bonne santé physique. Comparée à la randonnée, la course de pieds nus est un entraînement qui garantit plusieurs bienfaits pour le corps des coureurs. Voici tout ce que vous devez savoir sur la course de pieds nus et comment apprendre le nom des orteils pour votre prochaine course.

Quels sont les avantages de la course de pieds nus ?

la course de pieds nus

Lire également : Acquisition d’une pharmacie d’officine, l’enjeu capital pour le pharmacien

La course de pieds nus procure de nombreux avantages pour votre corps, à commencer par le renforcement des muscles du pied et de la cheville. Le coureur améliore la force du pied, ce qui permet de bénéficier d’un bon équilibre et d’une démarche saine. Contrairement à la course avec des chaussures de sport, la course de pieds nus favorise un atterrissage sur l’avant-pied et non sur le talon.

La biomécanique de votre corps est donc améliorée, ce qui limite les risques de blessures pendant la course. De plus, les coureurs de pieds nus sont moins encombrés, car ils ne portent pas de chaussures de sport. Par ailleurs, la course de pieds nus est une expérience naturelle qui permet aux coureurs de bénéficier d’une reconnexion avec la nature. Les pieds sont en contact direct avec le sol et chaque orteil ressent la texture des feuilles, du gravier ou des brindilles.

A voir aussi : Comment trouver un institut d’épilation définitive à Genève ?

Comment faire de la course de pieds nus ?

Si vous souhaitez vous adonner à la course de pieds nus, les conseils suivants vous seront utiles lors de votre marathon. Pour commencer cette pratique, vous devez faire le choix d’un environnement approprié. Le natural running est un entraînement physique qui s’exerce sur une terre souple comme la terre battue, le sable ou l’herbe.

Pour réduire l’impact sur vos pieds et limiter les risques de blessures, évitez les surfaces avec des débris. De plus, avant de commencer la course de pieds nus, les coureurs doivent au préalable s’exercer à la marche pieds nus. Ainsi, vous permettez à votre corps de s’habituer à la technique et vous renforcez les muscles des pieds. C’est une phase de préparation indispensable pour faciliter le mouvement de la foulée.

Si vous en êtes à votre premier essai, commencez en douceur et augmentez l’intensité au fur et à mesure. Pour adopter cette pratique, les coureurs de pieds nus doivent également développer leur propre technique de course. Généralement, les conseils des experts recommandent d’atterrir sur l’avant-pied et non sur le talon.

Comment apprendre le nom des orteils ?

Si les coureurs participent à un marathon de pieds nus, il est nécessaire de connaître le nom des orteils. L’un des conseils pour apprendre le nom des orteils du pied est de les répéter pour les mémoriser :

  • hallux (gros orteil),
  • index (deuxième orteil),
  • majeur,
  • annulaire,
  • auriculaire (dernier orteil).

Pour apprendre le nom des orteils pour votre prochaine course de pieds nus, vous devez aussi maîtriser l’anatomie du corps. Les coureurs peuvent se procurer des livres ou des images scientifiques pour mieux visualiser les différentes parties du pied et leur appellation. Un autre conseil pour apprendre le nom des orteils est de se rapprocher d’un podologue, médecin spécialisé du traitement des pieds.