Comment calmer une rage de dent nocturne ?

Qu’elle soit bénigne ou non, une rage de dent est généralement le signe sous-jacent d’un autre mal plus grave. En général, la rage de dents se manifeste en cas de carie, de sinusite, de gingivite ou d’hypersensibilité dentinaire. Si le meilleur moyen de guérir ce mal est de se tourner vers un professionnel de santé, il existe tout de même certains remèdes naturels qui permettent de le soulager. Alors, pour éviter que votre rage de dent ne s’aggrave, vous pouvez suivre les astuces présentées ici.

Identifier les causes du mal

Ne vous lancez pas dans l’automédication sans discernement ! La première chose à faire lorsque vous remarquez des symptômes de rage de dent, c’est d’en identifier les causes. En effet, plusieurs éléments peuvent être à l’origine de ce mal. Il s’agit notamment de la pulpite ou de l’inflammation de la dent. Dans l’un ou l’autre de ces cas, la douleur sera vive. Cela se comprend puisque ce sont des nerfs et des vaisseaux sanguins qui se retrouvent dans la pulpe dentaire.

A voir aussi : Comment traiter la myopie ?

Toutefois, il faut retenir que la cause la plus connue pour la rage de dent, c’est la carie. Cette maladie endommage les tissus durs de la dent. Ainsi, sous l’effet des enzymes des bactéries, les acides pénètrent dans la dent pour irriter la pulpe. En conséquence, vous ferez face à la pulpite et donc, à la rage de dent.

Il faut aussi noter que certaines conditions favorisent la rage de dent. Il s’agit notamment de celles qui provoquent la carie dentaire. En cela, avoir une bonne hygiène buccale vous met à l’abri de ce mal. Aussi, vous devez faire attention à votre consommation d’alcool, de sucre et de tabac.

A lire également : Problème d'érection : Cause et traitement naturels

De même, n’attendez pas de ressentir des symptômes du mal avant de visiter votre dentiste. Au cours des contrôles de routine, le spécialiste peut déjà vous orienter quant aux dispositions à prendre pour prévenir le mal. Ainsi, vous anticipez les causes de la rage de dent et vous les résorbez rapidement.

Par ailleurs, les méthodes de prévention de la rage de dent ne permettent pas toujours d’éviter le mal. C’est là toute l’importance de songer à des astuces curatives contre cette pathologie.

Adopter la bonne technique pour guérir le mal

rage de dent nocturne

Plusieurs méthodes permettent de calmer une rage de dent nocturne. Vous pouvez alors choisir l’astuce qui vous convient le plus.

Utiliser de la glace

Si la rage de dent est liée à une inflammation, utiliser de la glace est une solution fiable. Ce remède a le don de limiter la circulation sanguine au niveau local. Placez donc la glace sur la partie où vous ressentez le mal. L’activité cellulaire sera ainsi réduite et cela aidera à calmer l’enflure. La douleur peut être ainsi réduite de façon temporaire.

Changer sa position sur le lit

L’autre astuce pour soulager une rage de dent nocturne, c’est de dormir dans une position semi-allongée. Au lieu de rester allongé, préférez une position semi-couchée. À défaut, restez debout ou assis afin de ne pas accentuer de façon inutile, les élancements.

Cette astuce est efficace du moment où la position allongée augmente l’afflux de sang dans la dent. Les douleurs pulsatiles sont alors plus intenses dans cette position.

Bains de bouche

Vous pouvez faire un bain de bouche pour calmer votre rage de dent nocturne. Le procédé est simple. Il suffit de rincer la bouche avec de l’eau tiède salée. Utilisez pour cela, du sel marin. Faites-le au moins 4 fois par jour pour soulager le mal. En effet, l’eau tiède salée est reconnue pour ses vertus désinfectantes et astringentes. C’est un moyen efficace pour calmer l’inflammation.

Le clou de girofle

Le clou de girofle est aussi un remède naturel et efficace contre la rage de dent. C’est un anti-inflammatoire, un anesthésiant et un analgésique. Le clou de girofle est également un antibactérien et un antiseptique.

Pour ce qui est de son utilisation, pensez à placer quelques clous de girofle dans la bouche, au niveau de la zone où vous ressentez la douleur. À défaut, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle faite à base de clou de girofle sur un coton-tige et frottez sur la dent malade. Cette dernière méthode, bien qu’efficace, n’est pas recommandée aux enfants.