Spiruline : une substance à plusieurs vertus

La spiruline gagne cette appellation grâce à sa forme spiralée. Il s’agit d’une microalgue bleu-vert microscopique, qui pousse d’une façon naturelle dans les lacs alcalins des régions chaudes de la planète depuis plus de 3 milliards d’années. C’est une algue unique, source considérable de macronutriments et de micronutriments. La spiruline possède de nombreux avantages : elle possède des propriétés antioxydantes, elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et permet d’équilibrer le poids. De quoi est composé ce « super-aliment » ? Découvrez ici les composants de la spiruline ainsi que ses vertus.

Qu’est-ce que la spiruline ? Origine et propriété 

La spiruline est une cyanobactérie qui a un caractère « procaryote vrai ». Elle est parfois considérée comme une microalgue de couleur bleu-vert qui peut se présenter sous diverses formes : unicellulaire ou multicellulaire et filamentaire. Son nom est issu du mot latin « spira » qui veut dire enroulement, en raison de la forme spiralée et hélicoïdale des filaments. Ces derniers prennent cette forme hélicoïdale seulement lorsque l’environnement est favorable. 

A voir aussi : Le savoir-faire de l'épilation laser : tout ce que vous devez savoir

La spiruline est de la même famille des cyanobactéries filamenteuses de type Arthrospira, et non de celui du Spirulina, qui n’est pas du tout une spiruline alimentaire. Souvent, ces deux noms entrainent une confusion en raison de leur apparence au microscope et aussi de la présence de filaments en forme de spirale. En outre, Il y a plusieurs espèces mais les deux principales espèces disponibles sur le marché et autorisées pour être consommés sont Spirulina (Arthrospira) maxima et Spirulina (Arthrospira) platensis.

Les bienfaits procurés par la spiruline à forme spiralée

La spiruline a un effet hypolipémiant, qui aide à réduire les lipides circulants dans le sang. La phycocyanine, les caroténoïdes, l’acide γ-linolénique, les fibres et les stérols sont favorables pour limiter l’absorption du cholestérol. Les acides gras essentiels font baisser le taux de cholestérol, limitent la formation de la plaque d’athérome et diminuent le risque d’infarctus. Aussi, la spiruline comporte de la vitamine PP ou bien d’un acide nicotinique qui est une vitamine hypocholestérolémiante. Elle produit des effets bénéfiques sur le profil lipidique.

A découvrir également : Froid aux fesses : quelles en sont les origines possibles ?

La spiruline est favorable pour lutter contre la malnutrition. Elle a un intérêt nutritionnel essentiel puisqu’elle est riche en protéines, en macro et micronutriments. De plus, l’organisation mondial de la santé a certifié le potentiel de cette microalgue dans les pays avec un taux de malnutrition élevé, notamment dans la population pédiatrique. Grâce à ces propriétés, la spiruline est favorable pour les sportifs. Elle est également parfaite pour lutter contre l’anémie ferriprive, surtout chez les femmes enceintes ou chez les personnes âgées. Sa richesse en fer est un véritable atout pendant la grossesse.

La posologie appropriée

Il y a une dose à respecter lors de la prise de spiruline. Ainsi, l’idéal est d’en 3 à 5 g par jour soit 1 cuillerée à café de brindilles. Il faut la mélanger avec vos plats, salade, compote, yaourt et tout autre aliment que vous mangez. Sachez qu’elle est à consommer à froid pour garder ses qualités nutritionnelles. En période de grossesse ou de grande fatigue, vous pouvez doubler la posologie.

Quelques conseils sur sa consommation

La spiruline a un effet détoxifiant qui peut favoriser le transit ou provoquer des nausées, il est donc conseillé préférable de consommer très progressivement pour atteindre la dose complète en 10 jours. La spiruline possède aussi un effet stimulant, les prises le matin et le midi sont les plus convenables.