Recette de grand-mère pour se débarrasser des puces

Remèdes naturels contre les puces

Les puces sont le véritable talon d’Achille des chiens et les chats sont encore plus vulnérables. Les puces peuvent vraiment causer de graves problèmes, surtout en été et en automne. Notez déjà qu’une puce femelle puce peut pondre jusqu’à 20 œufs par jour sur le corps de l’animal, qui ont, d’ailleurs, tendance à tomber et à se propager partout. Entre autres, la puce, noire ou marron foncé, a un corps minuscule, de 1 à 3 millimètres et six pattes, dont deux à l’arrière du corps. C’est ce qui lui permet d’être très agile, insaisissable et capable de se déplacer rapidement que ce soit sur l’animal ou dans toute la maison.

Où habitent les puces ?

Il n’est pas vrai que les puces se trouvent uniquement à la campagne ou dans les jardins et à l’extérieur de la maison. Ils se nichent très facilement dans les canapés, sous les tapis, entre les tapis et dans les mêmes lits. À l’extérieur, par contre, la puce choisit des endroits humides, des jardins aux haies, alors qu’il est très rare de la trouver dans un endroit ensoleillé.

A voir aussi : Quelles sont les meilleures protéines ?

Quels dommages peuvent causer les puces ?

Les puces vivent et s’accouplent, généralement le soir, sur le corps du chien : en été, mais aussi en hiver, car l’environnement chauffé d’une maison est un habitat naturel pour les puces. La première chose qui risque le chien de puces est une allergie, en particulier une dermatite allergique ou la transmission d’autres parasites. Encore une fois : ce sont les puces qui causent le ténia et, en cas d’infestations massives, même l’anémie, la débilitation et la perte de poids du chien.

Comment détecter les signes de la présence de puces ?

Vous voyez votre chien gratter et grignoter, surtout sur le dos près de la base de la queue, du ventre et des hanches : des puces l’attaquent. Pendant l’agression, le chien mord et lèche souvent, perd les poils, a des gencives pâles. De plus, des points noirs apparaissent sur le lit de son chenil : ce sont les excréments des puces.

A découvrir également : Comment renforcer les ligaments ?

Comment éliminer les puces ?

Que faire ? Il existe des pesticides sur le marché et, à titre préventif, les colliers anti-puces sont très efficaces, mais ne durent généralement pas plus de 4 mois. Mais voici quelques contre-indications. Dans le cas des pesticides, il s’agit toutefois de produits chimiques, souvent très toxiques pour les chats, si vous en avez avec vous. En cas d’achat de produits commerciaux, il est bon de toujours consulter votre vétérinaire.

Comment éliminer les puces du chien naturellement ?

Même si vous trouvez de nombreux produits sur le marché utiles pour éloigner les puces des chiens, voici quelques alternatives naturelles qui peuvent être facilement reproduites à la maison à des coûts très bas.

  • Savez-vous comment fabriquer un collier anti-puces naturel  ? Appliquer sur une dentelle ou un mouchoir, qui sera ensuite enroulé sur lui-même, dix gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et dix gouttes d’huile essentielle de lavande. Les autres huiles essentielles appropriées sont la menthe, le cèdre et la citronnelle. Un autre ingrédient essentiel pour éloigner les puces de nos amis à quatre pattes est le vinaigre.
  • Vinaigre de vin blanc : il est particulièrement approprié pour éliminer les puces et peut être appliqué sur le pelage du chien après avoir été dilué avec de l’eau et pulvérisé sur un chiffon doux. En outre, Le vinaigre peut être utilisé pour laver périodiquement les jouets de nos chiens, afin qu’ils puissent les stériliser contre les mauvaises herbes.
  • La lavande, belle et parfumée, est définitivement la première forme d’autodéfense contre les moustiques et les puces pour chiens et chats : gardez toujours quelques plantes dans la maison, sur la terrasse, dans les balcons ou dans le jardin. Elle est précieuse dans cette fonction parasite.
  • Évitez les lavages excessifs : ils pourraient être très contre-productifs. Ils réduisent le pH cutané et le sébum protecteur et exposent donc les chiens lorsque les puces arrivent.
  • Le remède naturel le plus efficace consiste à utiliser quatre citrons pressés et mélangés dans un demi-litre d’eau avec 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude : puis tamponnés, avec un chiffon propre, sur le pelage de l’animal.
  • Enfin, n’oubliez pas qu’il est essentiel de nettoyer et de désinfecter les environnements fréquentés par le chien  : lit dans lequel il dort ou la voiture. Une solution efficace est une solution d’eau et de vinaigre.
  • Pour comprendre avec certitude l’arrivée des puces, il y a une petite astuce à garder à l’esprit. Laissez le chien grimper sur une serviette blanche et brossez-la : s’il y a des puces, ses petits selles noires tomberont sur le drap.
  • En cas d’infestations sévères, il est conseillé de bien désinfecter toutes les pièces de la maison fréquentées par le chien. En règle générale, les puces sur le corps de l’animal ne représentent que 5 % des puces en circulation.

Comment traiter les chats et les chiens avec des remèdes naturels ?

  • Pour laver les chats : eau très chaude et produits naturels. Sinon, une serviette ou des lingettes humides suffisent (photo)
  • Poil de chien, traitez-le avec du vinaigre de cidre de pomme. Ou avec du romarin et de l’arbre à thé
  • Du vinaigre au citron et au bicarbonate de soude (photo)
  • Une maison habitée par des chiens et des chats : comment la garder propre et bien rangée en 10 étapes faciles

Show Buttons
Hide Buttons